Théâtre Mansart / CROUS de DIJON

RADIUS ET CUBITUS

 

Cirque / En partenariat avec CirQ’ônflex / Représentation courant 2019

Par la Compagnie Inhérence Le 06 avril 2017, des analyses génétiques révèlent que Les amants de Pompéi, ce célèbre couple, figé à jamais par les cendres de l’éruption du Vésuve dans une posture pour le moins tendancieuse, serait en fait deux hommes. Radius et Cubitus, les amants de Pompéi est une investigation fantaisiste dans l’histoire de ce couple, et dans ce qu’aurait pu être leur vie. Objet de nombreuses interprétations, cette histoire constituera le récit dont Jean-Charles Gaume, et Lucas Bergandi vont se saisir, et partager avec leur équipe pour lui chercher encore d’autres résonances. Sous couvert de légèreté, une profonde interrogation sur le couple et ses mystères. Après plusieurs expériences en duo, les circassiens Jean-Charles Gaume et Lucas Bergandi décident de réunir leurs aspirations communes sous une forme d’opérette acrobatique pour acteurs-circassiens-chanteurs. Ils s’emparent de cette actualité et en font le point de départ d’un spectacle musical qu’ils veulent rapidement ouvrir à 4 autres circassiens et un musicien-compositeur prêts à se l’approprier.
Porteur du projet et responsable artistique Jean-Charles Gaume, porteur du projet et ingénuosité circasienne Lucas Bergandi, artistes de cirque Jean-Charles Gaume, Lucas Bergandi, Sandrine Juglair, Simon Nyinringabo et Orianne Bernard, auteur-compositeur-interprète Gabriel Levasseur, regard extérieur et direction d’acteur Marc Vittecoq, traduction latine Gilles van Heems, lumières Romain De La Garde, son (en cours), scénographie (en cours), construction Charles Millet et Sullyvan Groussé, costumes (en cours).
Coproduction le Cirk’Eole, Montigny-Les-Metz, le Théâtre Mansart / Crous de Dijon. En Développement pour le Pôle National des Arts du Cirque CIRCA, Auch, Les 2 Scènes, Scène National de Besançon et le Théâtre de l’Usine, Saint Céré-46. Avec le soutien de la Région Bourgogne Franche-Comté avec l’aide à la résidence et l’aide à la production, La Ville de Besançon pour l’aide à la création, La Direction Régionale des Affaires Culturelles de la Bourgogne Franche-Comté et de la SACD pour l’aide à la musique de scène.